Grand-Fayt

13 oratoires et 6 chapelles

Soulignons ici le rôle prépondérant de l’association « Vivre à Grand-Fayt » ,présidée par Mme Bernadette Moisson, qui décida en février 2016 de restaurer et de mettre en valeur les oratoires et les chapelles en collaboration avec la commune.

Grand Fayt

Carte à partir de Google Maps

Capture2 - Copie - Copie (2)

Carte à partir de Mappy

Oratoire (1728) Rue d'en Bas
Oratoire St Marcoul et N.D de Liesse (1728) Rue d’en Bas
Dédicace
Dédicace
Niche de l'oratoire de 1728
Niche de l’oratoire de 1728

L’oratoire au centre du village, rue d’En Bas, a été érigé par A M Robau.

&&&&&

Oratoire Ste Renelde (1768)
Oratoire Ste Renelde (1768)  Rue de Petit-Fayt
Ste Renel Priez Pour Nous
Glorieuse Ste Renel Priez Pour Nous 1768
Niche de l'oratoire Ste Renelde
Niche de l’oratoire Ste Renelde

Erigé au bord de la RD 232  l’oratoire Ste Renelde a peut être été démonté pour échapper aux événements révolutionnaires. Bâti en 1768 il a été rebâti en 1803 par Jean Baptiste Meurant. Celui-ci né en 1737 et décédé en 1810 s’était marié en 1781 à Marie Anne Michel 1743 1806. Le couple n’eut pas d’enfant.

 &&&&&

Oratoire Ste Vierge et Stes Marie Jacobé et Salomé (1784)
Oratoire Ste Vierge et Stes Maries Jacobé et Salomé (1784)  Route de Taisnières
Dédicace
Dédicace
Niche
Niche de l’oratoire appelé aussi chapelle Salomé

On le trouve route de Taisnières au lieu-dit « Le Pas de Laliau ». Il avait été accroché par un tracteur et ses morceaux gisaient au sol depuis les années 1980. Mr Rousselle a cédé un bout de terrain en 2016 à la commune sur lequel fut érigé l’oratoire restauré avec soin par l’Association « Vivre à Grand-Fayt ».  Il a été érigé en 1784 par Pierre Joseph Marmignon (° 1734 Noyelles sur Sambre + 1803 Beugnies) et Amélie Huet son épouse (° 1745 Grand Fayt + 1817 Saint-Hilaire-sur-Helpe). Mariés en 1774 ils eurent quatre filles et un garçon.

&&&&&

Oratoire (1817) Rue du Campiau
Oratoire (1817) Rue du Campiau
Dédicace
Dédicace
Niche de l'oratoire
Niche de l’oratoire

Adossé au mur d’une maison située rue du Campiau cet oratoire de forme carrée a été édifié en 1817 par Thomas Meurant 1742 1816 marié en 1778 à Grand-Fayt avec Marie Rose Dayt.(Marie Rose Dahier née en 1750 à Cartignies).

&&&&&

Non dédié (1819) "Le Pas de Laliau"
Non dédié (1819) « Le Pas de Laliau »
1819 cette chapelle fut eriger par Jacq Joseph Delleau et Marguerite Caullery
Cette chapelle fut eriger par Jacq Joseph Delleau et Marguerite Caullery 1820
Niche de l'oratoire de 1819
Niche de l’oratoire de 1819

Au dessus de la niche figure la date de 1819 et sur la dédicace celle de 1820. Jacques Delleaux né en 1776 et décédé en 1857 se maria en 1806 à Marguerite Caullery 1784 1870. Ils eurent 12 enfants. Ils firent bâtir un autre oratoire non dédié en 1861 rue de Petit Fayt.

&&&&&

Oratoire Dieu et ses Saints (1825)
Oratoire Dieu et ses Saints (1825) Rue de Marbaix
A la gloire de Dieu et de ces saints ci hauts fixés
A la gloire de Dieu et de ces Saints ci hauts fixés cette chapelle fut érigée l’an 1825 par Jacques Hanecart et Marie Rose Toussaint son épouse
Niche de l'oratoire Dieu et ses Saints
Niche de l’oratoire Dieu et ses Saints

L’oratoire de 1825 est implanté rue de Marbaix au lieu-dit « La ferme Manouche ». Sa niche protégée d’une grille à croisillons est encore munie de son tronc. Jacques Hannecart né en 1761 à Cartignies avait épousé en 1795 Marie Rose Toussaint née en 1767. Il était veuf de Marie Wautier et était cabaretier.

&&&&&

Oratoire St Humbert Ste Marie ste renelde et N.D de Walcourt (1835) route de Maroilles
Oratoire St Humbert Ste Marie Ste Renelde et N.D de Walcourt (1835)       Rue de Maroilles

Inséré entre les murs de deux maisons route de Maroilles cet oratoire a été érigé en 1835 par Hombert Caullery °1798 + 1838 et Marie Joseph Fromont ° 1803 + 1878.

&&&&&

Oratoire Non dédié (1861) Rue de Petit-Fayt
Oratoire Non dédié (1861) Rue de Petit-Fayt
Niche de l'oratoire non dédié (1861)
Niche de l’oratoire non dédié (1861)

Il fut érigé par Jacques Delleaux  et Marguerite Caullery que nous avons cité ci-dessus et qui ont donc bâti cet oratoire 40 après celui érigé au « Pas de Laliau » .

&&&&&

Oratoire Route de Maroilles
Oratoire (1862) Route de Maroilles
Oratoire (1862)
Oratoire (1862)
Niche de l'oratoire
Niche de l’oratoire

Il est le dernier oratoire situé route de Maroilles. Il est adossé au mur de la maison. Il est dans le jardin à proximité de la route. Humbert Manesse l’avait fait élever en 1862 pour se protéger des maux de tête. Il était né en 1812 à Grand-Fayt, s’était marié en 1838 à Prisches avec Rosine Largillière, Prischoise née en 1815. La dédicace est  » cette chapelle fut érigée par Humbert Manesse et Rosine Larillière 1862″.

&&&&&

Oratoire (1868) Les Joyaux
Oratoire (1868) Chemin des Carettes Lieu-dit « Les Joyaux »

Cet oratoire a été érigé en 1868 par Philippe Manesse au lieu-dit « Les Joyaux » au bord du chemin des Carettes menant à celui des Longues Bornes. Il est donc à l’extrémité des territoires de Grand-Fayt et de Prisches. Posé sur un socle cubique son fût est composé d’un empilement de pierres cylindriques et d’une jolie petite console. Il fut restauré par Raymond Wittrant le 9 mai 1971.

&&&&&

Oratoire Non dédié (1875) Route de Taisnières
Oratoire Non dédié (1875) Route de Taisnières
Dédicace
Cette chapelle fut édifiée par TPL Berlemond et MG Manesse
Niche de l'oratoire de 1875
Niche de l’oratoire de 1875

Une boule et une croix qui avaient été reposées ont de nouveau disparues. Il fut édifié par Humbert Théophile Berlemont ° 1815 +1893, marié en 1839 à Marie Marguerite Manesse ° 1811 + 1896 à Prisches. Il exerçait la profession de charron et de cultivateur.

&&&&&

Oratoire Non Dédié (1877) Rue du Mal d'Accord
Oratoire Non Dédié (1877) Rue du Mal d’Accord
Niche de l'oratoire de 1877
Niche de l’oratoire de 1877

Il est implanté rue du Mal d’Accord au lieu-dit  » les Trois Peupliers ». Il est appelé « chapelle de la Jonquière ». Quatre initiales et une date sont gravées sous la niche : N-R  C-W 1877. Des recherches approfondies ont permis de retrouver les fondateurs en les personnes de Nestor Roland ° 1806 + 1887 maçon marié en 1828 à Catherine Willot ° 1805 St Rémy-Chaussée +1892.

&&&&&

Oratoire non dédié non daté Route de Maroilles
Oratoire non dédié non daté Rue de Maroilles
Niche
Niche

Il est le seul oratoire de la commune sur lequel ne figure aucune inscription.

&&&&&

Chapelle (1671) Chemin Herbu
Chapelle N.D de Bon Secours (1671) Chemin Herbu
NOTRE DAME DE BON SECOUR PRIEZ POUR NOUS CETTE CHAPELLE A ETE ERIGEE PAR FRANCOIS GLAUDENE L'AN MIL SIX CENT SEPTANTE ET UN ET A ETE RETABLI PAR CHARLE FRANCOIS GLAUDENE L'AN MIL SEPT CENT QUARANTE CINQ
Notre Dame de Bon Secour Priez Pour Nous Cette chapelle a été érigée par François Glaudenne l ‘An Mil Six Cent Septante Un et a été rétablie par Charle François Glaudenne l ‘An Mil Sept Cent Quarante Cinq
Intérieur de la chapelle
Intérieur de la chapelle

Charles François Glaudenne (1712 1799) natif de Courcelles (Belgique) et plus précisément du hameau de Souvret, fils de Firmin Glaudenne et de Catherine Nef s’est marié le 24 avril 1736 à Marie Catherine Louvet (1711 1783) originaire de Fayt le Château c’est à dire de Grand-Fayt, fille de Pierre Louvet et d’Anne Marie Berlaymont.

&&&&&

Chapelle N.D de Bon Secours (1811)
Chapelle N.D de Bon Secours (1811)  Rue de Prisches
Dédicace
Dédicace
Intérieur de la chapelle
Intérieur de la chapelle

La dédicace de la chapelle est la suivante :  » DE PACE GALLIE ORBIQUE TERE DATA RECENSCIBI GAUGEO. Ce monument de piété est érigé à l’honneur de la flagellation de Notre Seigneur Jésus Christ Notre Dame de Bon Secours et Notre Dame des Affligés par Pierre Prangere et Marie Joseph Cou… L’An de Grâce 1811″. Le texte en latin fait référence à la paix des familles endeuillées. Pierre Prangere 1765 1843 était marié à Marie Joseph Courbet 1764 1815. La chapelle a peut être été érigée suite au décès de leur fils César en 1803 âgé de 15 jours.

&&&&&

Chapelle Ste Restitude (1878) Rue du vieux Chemin
Chapelle Ste Restitude (1878) Rue du vieux Chemin
Chapelle Ste Restitude (1878)
Chapelle Ste Restitude (1878)
Cette chapelle fut érigée par Hecq wargnie
Cette chapelle fut érigée par Hecq Wargnie en l’honneur de Ste Restitude P.P.N. 1878
Intérieur de la chapelle Ste Restitude
Intérieur de la chapelle Ste Restitude

Cette chapelle dédiée à Ste Restitude fut construite en 1878 par Jean Baptiste Hecq 1820 1897 marié à Marie Hélène Elisa Wargnie 1821 1895  Elle fut restaurée il y a 30 ans par Mr et Mme Arthur Trotin.

&&&&&

Chapelle (1880) Rue de Marbaix
Chapelle non dédiée (1880) Rue de Marbaix
Chapelle sous un autre angle
Chapelle sous un autre angle
Intérieur vide de la chapelle
Intérieur vide de la chapelle

Rue de Marbaix, cette chapelle fut construite en 1880 en même temps que la ferme. Tout fut détruit en 1914 et reconstruit en 1920.

&&&&&

La Chapelette (1932) Route de Prisches
Chapelle N.D des Champs (1932) Route de Prisches
La Chapelette (1932) Route de Prisches
Chapelle N.D des Champs ou La Chapelette (1932) Route de Prisches
Pierre gravée en latin : tuam ipsius animam doloris gladius pertransivit
Pierre gravée en latin : tuam ipsius animam doloris gladius pertransivit signifiant « le glaive de la douleur a transpercé ton âme »

Cette chapelle fut construite en 1932 par Emile Berlaimont Michaux. Elle était en brique avec un toit d’ardoises et se situait au carrefour du Vieux Chemin sur un monticule avec trois marches. Elle fut déplacée presqu’en face en 1950 car son emplacement était dangereux. (Source : « Mise en valeur des chapelles et oratoires Août 2016 Association « Vivre à Grand Fayt »).

&&&&&

Chapelle Ste Thérèse (1940) rue de Maroilles
Chapelle Ste Thérèse (1940) rue de Maroilles
Intérieur de la chapelle Ste Thérèse
Intérieur de la chapelle Ste Thérèse

La chapelle Ste Thérèse a été érigée en 1940 par René Wittrant Detrez à son retour de guerre. Il n’a pas connu son père Edmond , mort à la guerre 14 alors que sa femme était enceinte. Pupille de la nation il ne fut donc pas longtemps sous les drapeaux, ceci expliquant la date de construction de 1940.