Maubeuge

1 oratoire et 10 chapelles

Capturer

Carte à partir de Google Maps

Oratoire Ste Famille (1773)
Oratoire Ste Famille (1773)

L’édifice est situé dans le cimetière du Centre. Il a été démonté à un moment donné car la console est ici placée en haut du fût alors qu’elle devrait se trouver sous la niche. De plus la pierre qui constitue la niche est beaucoup plus récente. « Cette chapelle érigée S.J Becquet à l’honneur de la Sainte Familles Je–us Marie joseph 1773 « .

&&&&&

Un oratoire dédié à St Alexis de 1828 a disparu : il était au 48 rue du Marais à Douzies. Il était d’une seule pierre et était enterré jusqu’à la niche. Cet oratoire étant inconnu du voisinage, sa disparition doit remonter dans les années 1970 1980.

&&&&&

Chapelle du Béguinage des Cantuaines XVIème siècle
Chapelle du Béguinage des Cantuaines XVIème siècle

Cette chapelle, rue de la Croix, est située dans l’enclos du béguinage des Cantuaines dont le bâtiment fut donné aux femmes de la bourgeoisie déchue appelées alors Cantuaines, par Jean Gippus, doyen des chanoines du Chapitre de Saint-Quentin à sa mort en 1562 . En échange de ces bienfaits, les consœurs devaient prier pour le repos de l’âme du donateur. Les exécuteurs du testament aménagèrent la maison, l’entourèrent d’un enclos et y firent édifier cette chapelle.                                                             Source : http://maubeugeencarte

&&&&&

Chapelle de l'hôpital militaire ou Chapelle des Sœurs Noires.
Chapelle de l’hôpital militaire ou Chapelle des Sœurs Noires.

La chapelle dite des Sœurs Noires appelées ainsi en raison de la couleur de leurs vêtements, formait jadis l’angle du marché aux Herbes et de la rue Française. En dépit des guerres elle a été conservée sous sa forme actuelle derrière la résidence du Building. Après avoir servi de dépôt militaire, et accueilli après la seconde guerre mondiale une société de musique, la première bibliothèque municipale, le temple protestant, elle est aujourd’hui le siège de l’Université du Temps Libre où se donnent des conférences, expositions et échanges. Contiguë à l’ancien hôpital militaire elle a été longtemps associée à ce nom. Source : Maubeuge A travers cent rues places et lieux-dits de Pierre Henry La Voix du Nord

&&&&&

SALLE STRAU Crédit photo Chatsam - Sous licence Creative Commons 3.0
Ancienne Chapelle du Collège des Jésuites (1620-1625) actuellement Salle  Sthrau.  Crédit photo Chatsam – Sous licence Creative Commons 3.0
Chapelle du Collège des Jésuites 1620-1625 - rue Georges Paillot
Salle Sthrau en cours de réfection. Photo de Mars 2017

A l’origine cette salle des fêtes est la chapelle du collège des Jésuites rue Georges Paillot. Elle  a été construite en 1620-1625 et est de style baroque. En 1655 Louis XIV assista à la messe dans ces lieux. Elle fut pillée à la Révolution et rebaptisée « Salle Sthrau » du nom du petit tambour alsacien, mort à Dourlers le 15 octobre 1793 lors de la bataille de Wattignies. En 1833 le roi Louis Philippe participa ici à un bal. Après avoir été salle de bal, elle devint écurie, salle de musique puis un musée au début du XX è siècle. Elle fut incendiée lors de la guerre 14-18. Henri Lafitte restaura l’intérieur  dans le style Art Déco entre 1923 et 1929. Façade inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques en 1958 et intérieur de la salle en 1997. Source : Tourisme Maubeuge : Collège Coutelle et Salle Sthrau

&&&&&

Chapelle Ste Aldegonde
Chapelle Ste Aldegonde

La Chapelle Ste. Aldegonde se trouve au petit faubourg du « même nom» plus connu sous le nom de Glacis. La chapelle a été démolie par l’explosion de la poudrière de l’Arsenal de Falise le 6 Septembre 1914 vers 18 heures. Une nouvelle chapelle fut construite au début des années 50.                                 Source : http://chapellesaintealdegonde.blogspot.fr/

&&&&&

Chapelle Ste Thérèse (1947)
Chapelle Ste Thérèse (1947)

Chapelle au Faubourg de Montplaisir-Grattière. Vers 1945, M. Cognaut fit don d’un terrain pour l’érection d’une chapelle. Sous l’impulsion de l’abbé Hardy, puis de l’abbé Joseph Bras, celle-ci fut construite à partir de 1947 par des ouvriers des entreprises du secteur, grâce aux dons en nature des usines et entreprises d’Hautmont et de Maubeuge et aux souscriptions des paroissiens. Elle fut consacrée vers 1949-1950.
La chapelle en brique, à ossature métallique, est de plan rectangulaire. Elle présente un unique vaisseau de cinq travées éclairé par des ouvertures en arc brisé. Une rangée de salles a été ajoutée au côté droit de l’édifice postérieurement à sa construction. Un simple clocher-signal en bois porte des hauts parleurs. L’église renferme un autel réalisé par l’entreprise Leriche, établie à Maubeuge.                Source : patrimoine.hautsdefrance.fr/

 &&&&&
4.Maubeuge Chapelle des Sars 1971- rue des Sars (1)
Chapelle des Sars (1971)

Elle se situe rue des Sars à coté de la place Albert Pauvros à environ 100 m de l’ancienne chapelle du même nom . La ville de Maubeuge confia les plans à l’architecte Dardenne en 1971 et la première messe eut lieu le 16 septembre 1972

Ancienne chapelle des Sars
Ancienne chapelle des Sars

L’ancienne chapelle des Sars, construite en front de rue à l’angle droit de la rue des Sars et de la rue de la Chapelle datait de l’époque de la construction du château de la Seigneurie de Petit Sars (1596). Après la Révolution, la chapelle, bien que fortement abîmée, fut conservée et devint la propriété de la  Ville de Maubeuge, en conformité à une déclaration antérieure de l’Assemblée Nationale en 1790. Elle fut restaurée par Victor Moreau et Pierre Hurbin avec le soutien de quelques habitants du Faubourg des Sars et inaugurée en 1876.                                                                                                                         Source : http://segneuriedepetitsars.blogspot.fr/

&&&&&

Chapelle désacralisée propriété privée face au 331 rue Jean Jaurès
Chapelle désacralisée propriété privée face au 331 rue Jean Jaurès

&&&&&

Chapelle (1861) début Rte de Feignies
Chapelle St Guislain (1861) début Route de Feignies

Le Cercle des anciens de la croix Saint-Ghislain a souhaité redonner en Août 2011 un peu de son lustre à cette construction dont une pierre porte la date de 1703.
C’est en effet l’association qui possède les clés de la chapelle : «elle appartenait à une dame âgée qui s’en occupait. Mais lorsqu’elle est décédée, sa fille ne souhaitait pas continuer et nous a confié les clés» explique Pierre Fayard, président du cercle.
Source : http://www.lobservateur.fr/sambre/maubeuge/2011/08/26/maubeuge-des-benevoles-renovent-la-chapelle-de-la-croix-saint-ghislain/

&&&&&

5
Chapelle Route d’Elesmes

&&&&&

Chapelle début du XXème Siècle face au 359 Av.Jean Jaurès
Chapelle début du XXème Siècle face au 359 Avenue Jean Jaurès